Les bon côté de la vie est fait pour être partagé

Comment un charcutier est devenu ambassadeur de la gastronomie tessinoise